CONSEILS PRATIQUES

Penser dès le début dans l'organisation à VOTRE confort d'éleveur.
N'étant pas habitué, tout demande beaucoup plus d'efforts aussi bien physiques que dans la tête.

Penser et NOTER le répertoire de personnes compétentes capable de répondre aux questions que vous allez vous poser forcément (avec leurs horaires de disponibilité).

Si possible, prévoyez d'être à DEUX pour le partage du bon comme du plus difficile.
C'est UTILE pour vos chiens et AGRÉABLE pour la complicité.

Répartissez vous les tâches en fonction des affinités.

Prévoyez que toutes les étapes doivent se prévoir à l'avance et que tout avance très vite!

CHOIX DES MAÎTRES:

Pensez bien avant de décider d'une portée à la PORTÉE de cette question.
Vous engagez une responsabilité en président à la mise au monde...
Elle ne s'arrête pas à la date du contrat de vente.

Réfléchissez bien à l'importance des critères qui comptent pour vous quant au devenir de vos chiots:
-Sont-ils destinés à vivre une vie de chenil?

-Ou bien des chiens de famille (avec des enfants)?

-Chaque chiot montre très vite un caractère bien individualisé.
Mesurez autant que faire se peut les concordances .
Pour essayer de prévoir une belle affinité...

-Le boxer a besoin d'activités et de présence: il ne peut pas rester seul toute la journée.

-Interrogez le côté sportif des futurs maîtres et leur disponibilité à le dépenser.
PAS UN JOUR MAIS TOUS LES JOURS.

-Ne pas oublier le coût: les moyens financiers sont une question à part entière.

Ne pas craindre d'aller dans les détails qui comptent:

-Stérilisation de vos chiots?

-Le terrain de travail?

-D'éventuelles expositions canines?

-Demander des précisions quant au cadre de vie:

Place du chien dans la maison, les permissions et restrictions.
Insistez sur les détails qui concernent l'arrivée du chiot dans sa nouvelle maison.
Il doit apprendre à changer de meute, cela prend un temps
(compter un mois).
Vous pouvez inviter le nouveau mître à parcourir le site:
Il rencontrera tous les sujets !!!

ENFIN:
NE PAS AVOIR PEUR DE REFUSER UNE ADOPTION.
Au cas où vous avez un doute...
Il s'agit de l'avenir de votre chiot.

Post scriptum :

UN GRAND SUJET, c’est le port des oreilles de votre boxer qui reste à surveiller (quasi jusqu’à un an, tout peut bouger avec la poussée des dents et le remouchage).
Sur le site, nous préconisons pour commencer d’essayer le poids de pièces de monnaie fixées au pansement hypo allergénique.

Si ça ne marche pas, zut…

Le lien qui explique tout bien