L'ALIMENTATION

C'est la COURBE DE POIDS qui permet d'évaluer si tout se passe comme il faut pendant l'allaitement (et en suivant aprés le sevrage).
Elle doit continuer de monter tranquillement sans discontinuité en sachant qu'elle doit s'inscrire dans un espace délimité par deux courbes qui figurent un minimum et un maximum (en rouge sur le dessin.)
Ce qui signifie qu'il peut y avoir des palliers sur la courbe de poids à l'intérieur de cet espace mais que les
seuils d'alerte
sont constitués lorsqu'on sort de ces limites.


Ces limites sont resserrés au début et deviennent plus larges au fur et à mesure que les chiots grandissent.

Nous avons choisi un lien de référence qui explique bien en détail la manière de suivre cette évolution.

La première semaine ne laisse aucune marge interprétative et demande des réponses immédiates et urgentes si le poids ne monte pas comme il convient:
BIBERONNER.

LE SECRET: RÉUSSIR L'ADÉQUATION ENTRE LE POIDS DE LAIT À DONNER AU BIBERON SANS ENTAMER LA PRODUCTION DU LAIT AUX MAMELLES.
Celles ci doivent rester stimulées par le chiot (qui doit donc avoir faim!).

RECOMMANDATION:

Prendre soin à ce que la mère reste bien dans sa tête: comme pour les humains, toute cette production hormonale peut rejaillir sur son humeur et faire un "baby blues"!
C'est ELLE qui est l'atout majeur à ce que tout ce passe bien!
Sans modération: PRENDRE SOIN D'ELLE!